Follow by Email

lundi 28 mai 2012

Les photos de Jean Salvano


Michèle Salvano née Pons

Michèle Salvano - Jeanine Dubayle



Pierre  Jover - son épouse - X



Louise Picot - Yolande Sanchis Emile  - J.M Riera

Yolande sanchis - Guyonnet - Mme Laurence Riera

Jean Claude Torrés -X- Gérard Mignot

Mme et Mr Guyonnet - Michèle Blanc


Emile Schmitt - Gérard Mignot - Mme et Mr Riera


Michel Devault - Emile Schmitt

Michèle Salvano - Nicole Domon



Tonton Fernand

Chantal - Louise Picot - Jacques  - Mauricette Pichard


Nicole
X - Anne Marie Pujolle - Nicole

Pierre Jover - Claire Sarradet - Louise Picot - Lydie Pontarlier Ginette Schmitt

Roland Baujard
Roland Ripoll


Louise Picot aime les sfenj??





Claire Sarradet



Claude et Yolande Sanchis

Emile Schmitt interprète sa chanson

Blida, Ville des roses

avec Micheline Reig la chanteuse de l'orchestre Jo Barousse



6 commentaires:

  1. Qu'ils sont sympathiques tous ces blidéens....

    RépondreSupprimer
  2. Quel punch on a après une journée pareille!!!

    MS

    RépondreSupprimer
  3. Je vie a Blidah actuelement... je ne sais pas si vous avez actualiser vos visions sur Blida mais je suis desole a vous le dire...elle est tres loin d etre une villes des roses... un desastre...Blida est maintenant synonyme de decharge publique...avec tous mes respects...a vous et a ce qui y vivent actueleemnt... nos parents nous disent Blidah n existe plus et si vous n avez pas connu blida dans les annees 40 et 50 vous ne connaitriez plus jamais Blida...Domage!!! moi personelement je suis fan de Blida nostalgie le site web il est incroyable il ma beaucoup aider a connaitre Blidah qui n existe que dans les memoires de nos parents que j aimerais bien entendre la version des enfants de Blidah qui vivent de l autre cote de la mer...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    je cherche à contacter toute personne de blida ayant courut sur vélo Wolhauser dans les année 60, comme M.Jean Salvano.
    Je suis collectionneur de cette marque et recherche toute photos, ou doucument s'y rapportant.

    Frédéric KIFFER

    RépondreSupprimer
  5. abdelghani 37 ans , blidéen , c'est vrai blida n'est plus la même , elle ne ressemble du tout a celle de l’époque coloniale , mais elle a gardée quand même quelque chose de magique a travers son architecture coloniale , moi même j'habite dans une villa coloniale et on essaye de tout nos forces pour garder son aspect originale
    vive blida pour toujours , vive les blidéens d'ici et de la bas .

    cordialement .

    RépondreSupprimer
  6. Andaloussi 23 novembre 2012
    Souvent, en "errant" à travers les rues de cette ville que mes ancêtres ont ralliée
    en compagnie de sidi el kébir, je me surprends à penser à la fameuse harangue d'un certain général De Gaulle entrant à Paris en libérateur. Oui, mon jeune ami. Blida
    n'a plus rien de magique.Elle a sombré, à son corps défendant et sous les yeux de ses enfants impuissants, dans un état de détresse multi-dimensionnelle à l'instar de toute la Mitidja .Contentons-nous de vivre de nos souvenirs et de cet adage qui veut que
    ""LA BAUTEE N' APPARTIENT QU'A CEUX QUI SAVENT L'APPRECIER "

    RépondreSupprimer